Jazzy

affiche RDV 2013Une rentrée jazzy c’est la promesse des RDV de l’Erdre, chaque année à Nantes. Et oh miracle ! il fait toujours beau pour cette manifestation en plein air. Des concerts et des animations nautiques : « jazz et belle plaisance » voilà le concept. C’est mon petit plaisir de la reprise : errer de scène en scène, au fil de l’Erdre, seule ou à plusieurs, boire un verre, discuter entre deux concerts avec les amis rencontrés par hasard et bien sûr écouter les groupes géniaux qui posent leurs instruments sur les quais.

Année plutôt riche, j’avoue pas mal de coups de cœur, parfois plus entendus que vus car c’est la rançon du succès : à moins d’arriver très tôt pour se caler sur une des rares chaises face à la scène, il faut jouer des coudes pour se faire une micro place au sein de l’entremêlement de spectateurs. Mais c’est aussi le charme de ce festival : rien n’est figé, on est vite happé par un va-et-vient continuel et par les sonorités variées qui s’élèvent des différents emplacements scéniques. Mes préférences de l’année :

–       Les Montain Men, assurément. Du vrai blues bien robuste comme les deux membres de ce groupe franco-australien. De l’harmonica, une guitare et des voix bien graves comme j’aime. Sur scène, beaucoup de pêche. Et maintenant, une énorme envie de les revoir, de plus près et plus longtemps.

–       Le Bot – Lechantre – Dardelle Trio : une formation piano / contrebasse / batterie (ce que j’apprécie de plus en plus). Pas complètement classique malgré de belles références. Le résultat est élégant, subtil et très riche. Un vrai plaisir.

–       Reis – Demuth – Wiltgen : Même association d’instruments que le précédent groupe et une bonne surprise pour ce trio européen (luxembourgeois et ils y tiennent, je crois) dont les compositions sont très mélodiques, soignées et dynamiques.

–       Les Bouche trous : Mention spéciale pour ce groupe qui décoiffe. Une énergie démentielle sur scène et un enthousiasme hyper communicatif. Apparemment, l’arrivée du chanteur (d’une grande présence) booste ce groupe déjà très dynamique. C’est funk, c’est groove, c’est rock autant que jazz. Impossible d’y résister.

–       Sandra Nkaké, évidemment : Dernier spectacle programmé dimanche sur la grande scène Ceineray et un choix judicieux. Une présence scénique géniale et une grande générosité (beaucoup d’interaction avec le public). C’est à la fois élégant (tous les musiciens en costume) et complètement barré (danses acrobatiques). La personnalité de Sandra Nkaké fait beaucoup mais tous les musiciens sont exceptionnels et apportent une vivacité démente au show. Waouh !

Sandra Nkaké aux RDV de l'Erdre 2013 © le15ter

Sandra Nkaké aux RDV de l’Erdre 2013 © le15ter

Mais aussi : Michel Portal unit (classe, mais un peu moins enthousiasmant pour moi), Bo Weavil Trio (que j’ai loupé malgré moi mais que je sais super), Apache Trio (pour le chanteur qui use de sa voix comme d’un instrument et envoûte complètement), et Nicolas Folmer & Daniel Humair project (parce que les compositions de ces deux brillants artistes sont impeccables).

Un bon cru donc et une rentrée en musique !

Pour en savoir plus :
 
Le site des Rendez-vous de l’Erdre.
Les Mountain Men ont un site avec plein de vidéos.
On retrouve l’élégance de Sandra Nkaké sur son site en noir & blanc.
On écoute Les Bouche trous . Et on se fait une idée de Apache Trio ici.
Le trio Reis – Demuth – Wiltgen se découvre sur leur site.

 

This entry was posted in Au salon, New and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *